Victor-Itinéraire d'enfance

Aller en bas

Victor-Itinéraire d'enfance

Message  Victor le Jeu 16 Avr - 22:41

RESUME :

Le récit se déroule dans les années 1950 au Vietnam du Nord peu après la libération du pays jusqu’alors occupé par les troupes d’occupation françaises.
Nous découvrons l’univers de Bê, adolescente de 12 ans qui vit chez sa mère et entourée d’amis, brillante élève appréciée de ses professeurs. Elle connait peu son père, capitaine dans l’armée et cantonné à la frontière du Nord.
D’un caractère affirmé et éprise de justice, Bê prend un jour la défense d’une camarade de classe harcelée par un professeur peu scrupuleux, ce qui lui vaut une exclusion de son école et l’impossibilité de poursuivre sa scolarité dans la région.
D’abord désespérée par cette injustice et inquiète pour son avenir incertain, elle décide de quitter le foyer maternel pour aller voir son père accompagnée de son amie Loan.
Commencent alors des péripéties qui amèneront les jeunes filles détroussées dans un train à travailler pour survivre, avant d’être prises en charge par Môc, un vieil homme sage qui les héberge dans son village et participent à leur apprentissage de la vie.
Finalement Bê réussit à rejoindre son père qui lui témoigne amour et fierté, ce qu’elle n’attendait pas, et du même coup reçoit une lettre de sa mère lui exprimant la même tendresse et l’invitant à rentrer dans son village après avoir pleinement profité de son père éloigné.
A la fin du livre nous apprenons que Bê a finalement repris ses études et réussi une carrière d’ingénieur à l’étranger. Lors d’un congé elle revient dans son pays pour retrouver l’atmosphère et les personnages qui ont sillonné son parcours.

APPRECIATION :

J’ai apprécié ce livre pour plusieurs raisons :
-Tout d’abord la découverte et la description d’une civilisation asiatique très éloignée de la nôtre par ses coutumes, les contrastes entre la vie villageoise et celle des grandes villes, la force de caractère des principaux personnages.
-L’expression presque douloureuse des sentiments de l’héroïne qui lutte entre désespoir et détermination et qui atteint très vite une maturité d’adulte en franchissant les obstacles.
-Finalement par ce parcours initiatique traduit par le titre « itinéraire d’enfance » à considérer au sens propre et au sens figuré ».

QUESTIONS
1) Ce récit est-il autobiographique ou bien s’agit-il d’une fiction ?

2) Comment avez-vous vécu votre vie en résidence surveillée ?

3) Quel regard portez-vous sur le régime vietnamien de cette période de libération
Postcoloniale ?

PHRASE PREFEREE

« L’homme doit lutter et gagner ».

Victor

Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum